Jean-Paul Lecoeuvre Art numérique


J'ai découvert l'Art numérique un peu par hasard en installant un logiciel de dessin et retouche sur mon ordinateur

Avant toute chose, il y a l’artiste. L’artiste qui utilise un medium plutôt qu’un autre pour laisser libre cours à sa créativité et exprimer ce que son imagination perçoit et construit. En ce sens, l’ordinateur et les nouvelles technologies (logiciels, appareils numériques, scanners…) ne sont que des outils utilisés par l’artiste pour donner vie à ses idées. Si celui-ci n’est pas inspiré, ce n’est pas l’ordinateur qui va créer à sa place. Cependant, il existe des logiciels permettant une création aléatoire d’images qui peuvent être considérées comme étant de l’art digital, même si elles sont avant tout le reflet d’équations mathématiques complexes.

Comme pour les arts plus classiques, nombreuses sont les formes d’art digital. Il y a évidemment les images, qui ont une place prépondérante, mais également le son et le mouvement. Peinture numérique, animation 2D et 3D, photographie numérique, montages photo, light painting, stop motion, neen art, pixel art, game design, art fractal, estampe numérique, installations, mapping, net art, art génératif…
L’art digital est pluridisciplinaire et a cela de particulier qu’il peut faire entrer une problématique d’interaction entre l’artiste, l’œuvre et le spectateur.

Pour mes créations numériques j'en reste à l'image pour le moment .
J'ai plusieurs alternatives
Soit j'utilise des créations personelles ( Photos, Peintures à l'Acryliques, ou dessins au fusain) qui serviront de base à l'oeuvre numérique. L'oeuvre étant scannée ou photographiée servira de support.
Je travaille beaucoup avec les filtres ( Couleur psychédélique, Fractalisation, Distorsions Déformation active , Mappages divers … ) qui vont modifier l'oeuvre originale et lui donner une nouvelle apparence.
Le plus difficile dans le processus de numération est de savoir s'arrêter quand il faut !
Trop de numérique tue le numérique serai je tenter de dire !